Fiche d’élevage du Boiga cyanea (Duméril, Bibron & Duméril, 1854)

Boiga_cynea_blog_arthropodus1Boiga cyanea adulte, ©Bernard Dupont

Règne: Animalia
Embranchement: Chordata
Classe: Reptilia
Sous-classe: Lepidosauria
Ordre: Squamata
Sous-ordre: Serpentes
Famille: Colubridae
Sous-famille: Colubrinae
Genre: Boiga
Espèce: Boiga cyanea (Duméril, Bibron & Duméril, 1854)

Nom vernaculaire anglais: green cat snake, green headed blue eyed catsnake

Attention, en France cette espèce est soumise à autorisation d’élevage (certificat de capacité et autorisation d’ouverture d’établissement)
N’hésitez pas à consulter l’article sur la législation française !

Le Boiga cyanea est une couleuvre venimeuse (opisthoglyphe)  qui a une distribution très étendue, on le trouve au Cambodge, en Chine, en Inde, au Laos, à Myanmar, en Thaïlande et au Vietnam.

Le Boiga cyanea occupe de nombreux biotopes, des plaines au niveau de la mer jusqu’aux montagnes à une altitude pouvant aller jusqu’à 2100m.
Il est presque totalement arboricole et peut être trouvé aussi bien dans des petites haies que dans des arbres beaucoup plus grands.
Ils sont fréquemment rencontrés près des points d’eau et souvent dans des zones à dense végétation.
Leur coloration leur offre un excellent camouflage les rendant très difficiles à repérer.
Ces magnifiques serpents sont des chasseurs nocturnes et passent la majorité des heures de la journée dans des trous d’arbres lovés sur des branches.
Pendant leur période d’activité nocturne ils sont extrêmement rapides et chassent ardemment petits lézards, petits oiseaux et probablement petits rongeurs.

Il atteint généralement une taille de 90 à 150cm une fois adulte, bien que des spécimens de 2m ne soient pas inconnus.
La robe des adultes est d’un beau vert avec des reflets bleuâtres, le ventre est blanc à jaune pâle.
Les yeux sont bleu turquoise avec une pupille verticale comme chez les félins, d’où leur nom vernaculaire « Green headed blue eyed catsnake » (serpent-chat vert aux yeux bleus)
Les juvéniles sont totalement différents des adultes, le corps du cou à la queue est rouge-brun, la tête est vert émeraude, les lèvres ont un liseré jaune et l’intérieur de la bouche est uniformément noir.
Les yeux sont grands et d’un bleu très lumineux, ils semblent collés de chaque côté de la tête.
Il faut environ 8 à 14 mois pour passer de la couleur des juvéniles à la coloration des adultes sen passant par une coloration rouge grisâtre du corps.

Une morsure de Boiga cyanea est normalement sans danger pour les humains et est comparable à une piqûre de guêpe ou d’abeille, malgré tout elle peut être dangereuse si la personne fait une allergie aux toxines (choc anaphylactique).
Pour plus d’informations vous pouvez consulter l’article sur la venimologie du genre Boiga.

Le Boiga cyanea doit être maintenu dans un terrarium avec un décor et des équipements les plus naturels possibles.
Ils doivent bénéficier de nombreuses branches pour pouvoir grimper avec quelques cachettes que l’on placera à différents endroits du terrarium.
Ils ont besoin d’une température allant de 32°C à 26°C la journée et une baisse de 24°C à 22°C la nuit.
Dans leur habitat naturel ils sont habitués à une humidité raisonnablement haute, ainsi dans le terrarium on essayera d’obtenir une humidité de 60/70% avec des pics journaliers à 90%.
Ce serpent aime être pulvérisé avec de l’eau tiède la nuit lorsqu’ils sont en activité et boiront les gouttelettes d’eau sur les parois ou les plantes du bac.
Le Boiga cyanea se baigne et boit régulièrement dans le bac d’eau qui est mis à sa disposition.

Niveau alimentation il se nourrit naturellement de grenouilles, crapauds, petits rongeurs mais également petits oiseaux.
En captivité il est facile de lui faire accepter de petites souris.
Les nouveaux nés seront nourris avec des rosés avec lesquels on les taquinera, ils sont souvent difficiles à démarrer et devront dans la plupart des cas être gavés jusqu’à un an ou plus.
Il est préférable de les nourrir durant l’après midi en dissimulant la souris décongelée ou fraîchement tuée dans les branches pour qu’ils la chasse eux-mêmes.

Le mâle et la femelle doivent faire à peu près la même taille, en effet si la différence de taille est trop importante peuvent présenter un comportement cannibale.
En outre une boîte de ponte remplie de mousse ou de vermiculite humide mais non détrempée est nécessaire pour que la femelle puisse pondre.
Les œufs sont pondus environ 42 à 50 jours après l’accouplement et une ponte comprend en général 7 à 14 œufs.
Les œufs mesurent environ 40*25mm et doivent être incubés environ 85 jours à 28°C et 90/100% d’humidité.

Ce sont des serpents très calmes la plupart du temps mais une fois qu’ils sont énervés ils peuvent présenter un comportement très agressif et agitent leur queue comme les crotales, surtout les jeunes.

Boiga_cynea_juvenile_blog_arthropodus1Boiga cyanea juvénile, ©Bernard Dupont

Source photo:
Visitez la galerie Flickr de Bernard DUPONT

Publicités
Cet article, publié dans Fiches d'élevage, Fiches d'élevage serpents, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s