Fiche d’élevage du gecko à crête Correlophus ciliatus (Guichenot, 1866, anc. Rhacodactylus ciliatus)

Règne: Animalia
Embranchement: Chordata
Classe: Reptilia
Sous-classe: Lepidosauria
Ordre: Squamata
Sous-ordre: Sauria
Infra-ordre: Gekkota
Famille: Diplodactylidae
Genre: Correlophus
Espèce: Correlophus ciliatus (Guichenot, 1866)

Nom vernaculaire: gecko à crête
Nom vernaculaire anglais: crested gecko

gecko_a_crete_correlophus_rhacodactylus_ciliatus_blog_arthropodus_1©Chris Parker

Généralités
Le Rhacodactylus ciliatus ou gecko à crête est originaire de Nouvelle-Calédonie. Il vit principale dans des forêts humides, son aire d’habitat ne dépassant principalement pas les 2,50m de haut. C’est un gecko arboricole qui adore grimper, il est d’ailleurs très habile et il se sert de sa queue comme d’un balancier pour garder l’équilibre (c’est un très bon sauteur). Ses pattes sont pourvues de poils microscopiques (appelés setæ) qui agissent comme des ventouses, cela lui permet d’escalader la plus part des surfaces. Les colorations sont diverses mais dans la nature cela se rapproche d’une teinte marron. Son surnom provient d’excroissances ressemblant à des cils au dessus des yeux, qui se poursuivent en deux rangées le long de son dos. Il ne possède pas de paupières mobiles, mais une fine membrane transparente protège son œil et le garde humide, il la lèche fréquemment pour la garder propre. Il peut si besoin lorsqu’il se sent en danger couper sa queue, toutefois contrairement à d’autres espèces de geckos, celle-ci ne repousse pas. La perte de la queue n’est pas problématique beaucoup de spécimens ne l’ont plus.

La désignation Rhacodactylus est un abus de langage, car depuis 2012, il a été déplacé dans un autre genre celui des Correlophus toutefois de nombreux éleveurs gardent le nom de Rachodactylus ciliatus pour désigner ce gecko, mais sachez que son vrai nom est Correlophus ciliatus.

Taille / Poids
A l’âge adulte il peut mesurer environ 20-25cm donc 40% pour la queue. Il est plutôt léger environ 35 à 60g.

gecko_a_crete_correlophus_rhacodactylus_ciliatus_blog_arthropodus_2©Chris Parker

Espérance de vie
Il peut vivre en moyenne 15 à 25ans dans de bonne condition. Cependant ceci n’est qu’une estimation car ils n’ont pas encore été maintenus depuis assez longtemps pour pouvoir considérer cette valeur fiable (redécouvert dans en 1994).

Tempérament
Ce gecko est un lézard nocturne, il sortira une fois votre éclairage éteint et commencera donc à ce nourrir. Il est plutôt docile, peu farouche logiquement. Il peut être facilement manipulable, pour l’habituer approchez vous doucement de lui au début et puis à force il s’habituera à votre odeur (il vous lèche pour reconnaitre votre odeur). Si vous possédez plusieurs mâles, lavez-vous les mains après chaque manipulation d’un mâle sinon le prochain risque de vous mordre en sentant l’odeur d’un concurrent potentiel. Mais nous rappelons que ce n’est pas un jouet donc ne vous amusez pas à les manipuler de manière abusive!

Vie en captivité
C’est un gecko pacifique. En effet la maintenance d’un couple ou de plusieurs individus est totalement possible (jamais 2 mâles ensemble). Nous ne conseillons tout de même pas de laisser un mâle et un femelle ensemble toute l’année, effectivement certain mâle se reproduise plusieurs fois avec la femelle dans l’année ce qui à force la fatigue et peut la tuer. Le meilleur reste quand même de séparer les mâles des femelles! Son maintien en captivité est très facile si on respecte quelques paramètres de bases, c’est un parfait reptile pour les débutants. Les couleurs vraiment magnifiques et diverses en font un choix recherché pour tout les amateurs de geckos.

gecko_a_crete_correlophus_rhacodactylus_ciliatus_blog_arthropodus_3©Chris Parker

Terrarium
Le terrarium peut être en verre, bois, pvc et doit posséder une assez large aération pour permettre un flux d’air constant le mieux est d’avoir une paroi totalement grillagé.

Les dimensions
Les dimensions du terrarium dépendent du nombre d’individus.
1 seul → 45x45x60cm conviendra parfaitement
1 couple → 60x45x80cm
Ne pas oublier que c’est un gecko arboricole, il faut donc une hauteur suffisante pour qu’il puisse se balader.

L’aménagement
Afin de reproduire le biotope dans lequel vit ce gecko, vous devez utiliser quelques éléments de décorations comme des plantes artificielles ou naturelles, des branchages et des lianes fixées solidement afin d’éviter tout accident. Utilisez des plantes à grande feuilles qui offriront une bonne stabilité, comme par exemple les Pothos, Philodendrons ou Orchidées.

Afin de reproduire leur habitat naturel, vous pouvez utiliser des plaques de liège ou d’écorce pour recouvrir quelques parois de votre terrarium.

Il est important de proposer des cachettes à vos geckos, pour prévenir des effets de stress. Il vous faut une cachette par individu. Les cachettes sont souvent des noix de coco que l’on dispose en hauteur (ne pas oublier qu’il faut qu’elles restent facilement accessibles), mais il est toutefois possible d’en disposer sur le sol (surtout pour les femelles gravides).

Un drain peut s’avérer nécessaire pour éviter que l’eau ne stagne dans le fond du terrarium.

Le substrat
Il y a plusieurs possibilités dans le choix du substrat.

Terreau sans fertilisants, ni matières toxiques
Argile + Sable (2 pour 1)
Fibre de coco
Tourbe blonde

Nous vous conseillons la tourbe blonde qui offre un sol quasi-naturel, de plus l’acidité de ce substrat évite toute prolifération de parasite.

Source d’eau
Il s’abreuve en lapant l’eau sur les feuilles ou sur les vitres. Mais il peut aussi boire dans une gamelle, l’eau doit être changé tous les jours.

gecko_a_crete_correlophus_rhacodactylus_ciliatus_blog_arthropodus_4©Chris Parker

Température
On peut maintenir ce gecko dans des températures très raisonnables et facile à obtenir.

Le jour : Point chaud → environ 25°
Point froid → environ 22°

La nuit : Température ambiante de la pièce 19-20°

Évitez les lampes céramiques ou infrarouges qui assèchent l’air et suivant le wattage génèrent des températures souvent supérieures au bon maintien de l’espèce. Il est toutefois possible d’obtenir ces températures sans rajouter forcement de source de chauffage, le système d’éclairage dégage lui aussi de la chaleur. Vérifier si vos températures sont bonnes avant d’investir dans un système de chauffage.

Éclairage
C’est un gecko nocturne, qui a besoin d’un cycle Jour/Nuit de 13h/24h. Plusieurs sources d’éclairage sont utilisables.

Néon UVB 5.0 → On peut utiliser un néon UVB, la puissance 5.0 est optimale, si vous prenez plus vous risquez d’avoir des problèmes de peau avec vos geckos.
Lampe ou néon basique → Il est aussi possible d’utiliser un éclairage basique (sans UV). N’oubliez pas dans ce cas de faire un apport en vitamine D3.

gecko_a_crete_correlophus_rhacodactylus_ciliatus_blog_arthropodus_5©Chris Parker

Hygrométrie
Taux d’humidité de 70-80% par pic le matin et le soir par exemple, 60% le reste du temps pour éviter les développements de moisissures et autres problèmes respiratoires. Les pics peuvent être obtenu en vaporisant le terrarium avec de l’eau tiède, dont une assez grosse à l’extinction de l’éclairage (très importante car c’est le début de son activité). Vous pouvez aussi mettre en place un brumisateur avec 1 ou 2 buses sur le plafond qui pulvérisera l’eau de manière automatisé. Vous pouvez aussi utiliser des plantes naturelles qui retiennent mieux l’humidité que les artificielles.

Régime alimentaire
L’alimentation des geckos à crête doit comme tous les reptiles être variée et riche. Il se nourrit principalement du nectar de certaines fleurs, de fruits bien mûrs et de compote, mais il est important de ne pas délaisser les insectes cela lui permet de rester bien actif de plus les insectes sont importants d’un point de vue nutritif.

Il existe aussi une nourriture « miracle », c’est une poudre que l’on mélange avec de l’eau cela donne une pâtée très apprécié ! Crested Gecko Diet est le nom de cette poudre extraordinaire, elle est le résultat de plusieurs années de recherches par la marque T-Rex (n°1 aux USA). Elle couvre tellement bien les besoins nutritifs de ces geckos que beaucoup d’éleveurs n’utilisent que cela en plus des insectes. Pour proposer une nourriture variée nous vous conseillons de ne pas donner le Crested Gecko Diet de manière exclusive ! Vous pouvez mélanger la poudre avec la compote, pour diversifier le goût tout en gardant l’excellent apport nutritif.

Les types d’insectes
Les insectes de base de l’alimentation sont les grillons, les criquets et les blattes. D’autre mets tels que les teignes de ruches, les vers à soie, les vers de farine, les vers tébos et les larves de morios peuvent aussi être ajouté au régime alimentaire mais de manière occasionnelle.

La taille des insectes doit être adaptés a la taille des geckos, on dit de manière générale que l’insecte ne doit pas être plus gros que la bouche de votre gecko (voire même la taille de la tête).

Les différents fruits/compotes
Vous pouvez donner des fruits mûrs tels que les mangues, bananes, abricots, pêches, pomme, poire, coing, etc. Ils n’aiment pas trop les fruits acides, évité donc les agrumes.

Il est aussi possible de proposer les fruits sous forme de compote, que vous écraserez au préalable. Vous pouvez aussi utiliser les compotes pour bébés qui sont très appréciées (éviter celle qui contienne du citron qui est utilisé comme conservateur). On retrouve un très large choix de pots pour bébé; banane, pêche, coing, pomme, poire, abricot, fruits rouges sont très apprécié.

Essayer de varier les goûts et les fruits pour que les apports nutritifs soient optimaux.

Les rations
Nous vous conseillons de toujours laisser quelques grillons (1-2) tout le temps dans le terrarium, mais ne pas en laisser « une colonie » car la présence continue des proies dans le terrarium semble inhiber le réflexe de chasse chez les geckonidés.

Voici quelques quantités que vous pouvez suivre pour vous aider :

Nouveau-nés, Jeunes et Sub-Adulte : 3 à 4fois par semaine, 3-4 petits insectes adaptés à leur taille (grillons, blattes et occasionnellement vers de farine ou teigne de ruche).
Adultes : 2 à 3fois par semaine, 3-4 insectes (grillons, blattes et occasionnellement vers de farine ou teigne de ruche).

Donner de préférence les blattes à la pince si possible car elles ont tendance à se cacher très rapidement et une fois leurs cachettes trouvées, il devient difficile pour les geckos de les voir.

Les apports supplémentaires
Il est possible de saupoudrer la nourriture de Calcium et/ou de Vitamines en suivant les quantités listés ci-dessous :

Vitamines : adultes 1fois/semaine, nouveau-nés à sub-adulte 2fois/semaine
Calcium : 2 à 3fois/semaine

Pour faciliter l’ingestion il est possible de les mélanger directement dans la compote.
Si vous suivez une alimentation variée et riche vous n’aurez pas forcement besoin d’un apport en Vitamines supplémentaire.

Si vous utilisez un éclairage sans UV un apport en Calcium ou Vitamines avec D3 est important 1 à 2 fois par semaine.

gecko_a_crete_correlophus_rhacodactylus_ciliatus_blog_arthropodus_6©Chris Parker

Dimorphisme sexuel
On peut reconnaitre un mâle et une femelle assez rapidement au bout de 2mois environ on peut déjà voir quelques signes distinctifs apparaître. Le mâle possède une rangée de port fémoraux en forme de V et on peut aussi voir un renflement assez important (boule), c’est à cet endroit que sont logés les hémipénis à la jonction de sa queue et du cloaque (anus).

La femelle possède aussi un renflement mais beaucoup moins important que le mâle

Toutefois pour sexer de manière « fiable », il faut attendre que le spécimen mesure environ 12cm.

Reproduction
Période de reproduction
La période de reproduction débute en Février-Mars, à la fin de la période d’hivernage. Et se fini généralement au début de l’été, vers Juillet-Aout.

Maturité sexuelle
Ils atteignent leurs maturités sexuelles en moyenne vers l’âge de 12mois (poids de 35g minimum) pour les mâles et 14-16mois (poids de 40g minimum) pour les femelles mais, il arrive que certains individus précoces le soient vers 10-12mois. Pour des raisons de sécurité pour vos femelles nous ne vous conseillons pas de les faire ce reproduire avant l’âge de 2ans afin d’éviter les rétentions d’œufs mais aussi pour ne pas stopper leurs croissances. Le poids de reproduction minimum pour une femelle est de 40g ! Si elles sont reproduites trop tôt, cela pourrait être fatal.

L’accouplement
Pour reproduire vos geckos, il faut transférer votre femelle dans le terrarium du mâle (ou l’inverse). Le mâle commence à poursuivre la femelle. Une fois prête cette dernière lève la queue, le mâle monte sur sa partenaire et la mord à la nuque pour qu’elle reste immobile, cela dure environ 5 à 30min. Les copulations peuvent se répéter plusieurs fois dans la journée, voire les 2 ou 3 jours suivants. Ensuite replacer votre femelle (ou mâle) dans son terrarium. Les geckos femelles font des réserves de sperme donc vous pouvez les faire ce reproduire en début de période est ensuite ne faire plus aucun accouplement, ceci est quand même plutôt traumatisant pour les femelles qui ressortent souvent avec quelques marques à la nuque. Il arrive parfois que les femelles émettent parfois des bruits pendant l’accouplement.

La gravidité
Une fois les femelles gravides elles ont tendance à se nourrir moins. Pendant cette période augmenter les doses de calcium afin de fortifier les coquilles des œufs ne sert à rien, les C. ciliatus pondent des œufs à coquille molle. Un excès en calcium peut aussi être dangereux pour la santé des animaux.

La gestation
La gestation dure environ 3-4 semaines.

La ponte
Une boite de ponte en plastique opaque est conseillé d’une dimension de 15x15x10cm on la placera dans le fond du terrarium, avec 5cm de substrat humide (tourbe + sable, vermiculite, etc). Elle aura un trou sur le dessus afin de laisser passer votre femelle.

Les femelles pondent généralement 2 œufs, pour cela elles creusent un trou dans le substrat de la boite de ponte (ou dans le substrat donc à surveiller les allers-retours de vos femelles). Une fois la ponte fini elle recouvrira soigneusement les œufs du substrat pour reboucher totalement le trou. Quand vous aurez remarqué que la ponte aura eu lieu il vous faudra rechercher les œufs, les déterrer délicatement (attention à ne surtout pas les retourner !) puis les placer dans l’incubateur. Vous devez espacer les œufs de manière à ce qu’ils ne se collent pas (garder un bon centimètre d’espace entre chaque œuf) car ils vont grossir tout au long de leurs développements.

Nombre de couvées par an
La femelle créait elle-même sa période de repos entre les pontes. Généralement la durée entre 2 pontes est juste le temps de gestation avec 1 ou 2 jours de plus. Ce qui peut donner une ponte toute les 3-4semaines. Certaines femelles pondent 6 à 10 fois voire plus pour celle qui on un cycle de gestation plus court, pendant toute la période de reproduction.

gecko_a_crete_correlophus_rhacodactylus_ciliatus_blog_arthropodus_7©Chris Parker

Incubation
La température idéale d’incubation se situe aux alentours des 25-26°. Plusieurs hypothèses restent sur la détermination des sexes de ce gecko. Certains pensent que la température n’influence en rien le sexe et d’autres affirment qu’à une T° de 26° vous aurez un sexe ratio de 50/50.

Ces différences de température jouent aussi sur la durée d’incubation (plus elle est élevée plus le temps d’incubation est court). Elle varie entre 60 et 80jours.

L’hygrométrie quand à elle doit être d’environ 80 à 90%.

Il est possible d’utiliser plusieurs de substrat d’incubation différent, la vermiculite, la perlite, la tourbe. Attention dans tout les cas, il ne faut pas que le substrat soit détrempé.

L’élevage des jeunes
Les  jeunes doivent être élevés séparément pendant les 5 à 6 premiers mois, pour éviter tous risques d’autotomie provoquée par le stress. Les manipulations sont aussi à éviter au maximum quand ils sont juvéniles. Les conditions de maintiens sont quasi identiques aux adultes. Le terrarium peut être plus petit pendant ce laps de temps 20x20x25cm, vous pouvez par exemple utiliser une faunabox, le substrat doit être du sopalin pour éviter toute ingestion involontaire. Il est inutile de nourrir les geckos dès qu’ils naissent, effectivement ils ne se nourrissent qu’au bout de 3jours car avant ils absorbent le reste de la poche vitelline.

gecko_a_crete_correlophus_rhacodactylus_ciliatus_blog_arthropodus_8©Chris Parker

Hivernage
Il est possible de réaliser des périodes d’hivernages pour favoriser l’accouplement au printemps, mais aussi reposer vos femelles de leurs années de reproduction. Il est important de séparer les mâles des femelles pour éviter toute fécondation durant cette période.

Attention ceci est destiné pour les geckos adultes ayant les capacités suffisantes (bonne santé, relativement gros) de passer l’hiver dans des conditions comme celle-ci.

Il est important de surveiller vos geckos de près, vérifier qu’ils ne perdent pas trop de poids. Logiquement non, car leurs métabolismes sont ralenties grâce aux faibles températures et à la durée d’éclairage diminuée.

Période
La période d’hivernage débute en Novembre et fini en Février-Mars. Le cycle de diminution ou d’augmentation de la température/éclairage sont identiques ils durent environ 1mois (si vous suivez les paliers que nous vous conseillons).

Éclairage
Il faudra diminuer la durée d’éclairage pour tomber à un cycle de 9h/24h. Il faut le cependant le faire de manière progressive pour éviter le stress et reproduire au mieux un cycle naturel, 15min en moins tout les 2jours.

Température
La température pourra être diminuée à la simple chaleur ambiante de la pièce, entre 18 et 20° serait optimale. Comme l’éclairage on diminuera progressivement la température, 1° tout les 6jours (si possible 0.5° tout les 3jours serait encore mieux).

Régime alimentaire
Durant cette période nous allons continuer de nourrir les geckos mais de manière plus espacer, seulement 1 fois par semaine.

gecko_a_crete_correlophus_rhacodactylus_ciliatus_blog_arthropodus_9©Chris Parker

Phases
L’espèce présente diverses colorations issues des différents croisements que les éleveurs ont faits. Voici une liste des quelques phases le plus souvent rencontré en élevage.

Sources:
– Un grand merci à l’équipe de Reptilus Project de me permettre d’utiliser leur fiche
N’hésitez pas à aller visiter leur site !
– Les éleveurs passionnés du groupe FB « Spécial Ciliatus » pour leurs conseils et corrections, merci à eux !
Wikipedia
Visitez la galerie Flickr de Chris Parker

Publicités
Cet article, publié dans Fiches d'élevage, Fiches d'élevage lézards, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s