« Le Terrarium » seconde édition de Philippe Gérard + interview de l’auteur

le_terrarium_philippe_gerard_blog_arthropodus_1Description

Broché
Éditeur : Animalia Editions (11 octobre 2014)
Auteur: Philippe Gérard
Langue : Français
ISBN-10: 2359090445
ISBN-13: 978-2359090444
Dimensions du produit: 23,5 x 1,5 x 16,3 cm
– 160 pages
– 400 illustrations
– Seconde édition mise à jour (la première date de 2005)

Quatrième de couverture

Cet ouvrage, complet, simple et très bien illustré est destiné à l’amateur d’animaux insolites comme les reptiles, les amphibiens ou les arthropodes. Le débutant trouvera de nombreux conseils et le spécialiste pêchera de nouvelles idées.
Vous trouverez dans ce livre:
La biologie, l’habitat et la maintenance, la nutrition, la reproduction, les maladies, la législation et la description de nombreuses espèces.

Présentation de l’auteur

Terrariophile depuis de nombreuses années, Philippe Gérard élève une multitude d’espèces et s’illustre par la publication de la première collection française d’ouvrages sur le sujet. Dispensant des séminaires de formation dans le domaine des reptiles, il est notamment intervenu à l’école vétérinaire de Maison-Alfort. Sa participation à des revues animalières est régulière, en particulier dans le magazine terrariophile Reptilmag.

Mon avis

Je pense que déjà la première difficulté pour quelqu’un qui veut se lancer dans la terrariophilie c’est de choisir son premier livre, souvent parce qu’il ne sait pas trop dans quelle direction aller et quel animal choisir.
Il existe de nombreux ouvrages sur le sujet, mais quasiment tous restent relativement spécifiques à une espèce ou une famille et ce n’est pas toujours facile d’investir dans plusieurs livres pour « couvrir » les connaissances dont on a besoin.

« Le Terrarium » promet de changer la donne en couvrant, dans un seul livre, toutes les notions de base qu’un passionné débutant doit connaître avant de se lancer et de nombreuses fiches de maintien concernant les serpents, les lézards, les tortues mais aussi quelques arthropodes.

Déjà en main c’est un beau livre de 160 pages, la reliure et belle et colorée et le papier glacé de qualité.
La première moitié du livre se divise en 6 chapitres, la seconde moitié est constituée de fiches concernant de nombreuses espèces.

La première phrase que j’ai lu dans le livre m’a vraiment marqué : « Être terrariophile, c’est être responsable », en voilà une remarque pleine de bon sens ! C’est pourtant la base, et c’est tellement décevant (et rageant!) de voir certaines personnes faire n’importe quoi n’importe comment, sous le prétexte de l’ignorance ou de l’appât du gain (ou des deux!). N’êtes vous pas de mon avis ?

Les bases essentielles sont décrites, ainsi on aura des notions de biologie et une introduction à la terrariophilie, une description de l’habitat (terrarium, matériel à prévoir…), puis un passage très bien fait sur la nutrition et l’alimentation, on enchaîne sur des notions de reproduction pour finir sur un chapitre sur les aspects juridiques (conventions de protection des animaux, certificat de capacité…).
Les chapitres sont clairs, bien structurés et vraiment abordables, même celui sur la législation alors que les textes législatifs originaux sont d’une lourdeur sans égal !

La seconde partie du livre se compose de fiches d’élevage, un panel varié d’animaux est décrit (serpents, lézards, tortues, amphibiens, arachnides, insectes) qui offre une bonne vision d’ensemble de ce que nous pouvons croiser dans nos terrariums, et qui guidera sans doute les plus indécis !
Chaque fiche est structurée de la même manière avec un encadré (nom, famille, répartition, biotope, taille adulte, température d’élevage, hygrométrie, éclairage et difficulté), une description de l’espèce, le terrarium à prévoir, des notions spécifiques de maintenance et de reproduction. Le tout accompagné par une photo d’excellente qualité.

Je conseillerais fortement ce livre à tous ceux qui souhaitent se lancer mais qui tâtonnent encore un peu, mais aussi à tout les autres qui souhaiteraient avoir une vision globale de ce qu’est la terrariophilie.
C’est vraiment une excellente synthèse et une très bonne entrée en matière.

Si je ne devais trouver qu’une chose à dire, c’est que sur les fiches d’animaux dits « dangereux » comme les mygales, j’aurais ajouté que le certificat de capacité est nécessaire à leur maintien dans l’encadré par exemple, mais normalement si vous avez bien lu le chapitre sur les aspects juridiques avant ça ne devrait pas vous poser de problème !

Pour finir je dirais que le travail de synthèse et de vulgarisation est vraiment remarquable ! Et il n’y a rien d’autre en français d’aussi condensé sur un sujet aussi vaste !
Sur mon échelle somme toute personnelle je pointerais un 9/10 pour cet ouvrage.

L’interview

Et vous savez, j’ai bien aimé aller à la rencontre de François dans mon précédent article, alors je me suis dit que c’était une belle occasion pour rencontrer « virtuellement » Philippe, qui n’a même pas hésité quand je lui en ai parlé ! Alors c’est parti !

– Bonjour Philippe, je suis ravi que tu ai accepté de répondre à quelques questions ! Je pense que tous les terrariophiles ont au moins déjà entendu ton nom une fois, mais qui est vraiment Philippe Gérard en quelques mots ?

Avant tout un fêlé d’animaux au sens large, dans la mesure où je suis terrariophile depuis mon plus jeune age, mais aussi passionné de chiens et aussi de chevaux puisque j’ai aussi la casquette de « chuchoteur » et d’enseignant en éthologie équine.

Sur le plan professionnel, dans le domaine terrariophile, je suis au départ le créateur de la première collection de livres francophones terrariophiles, que j’ai créé en 97 (avec 25 titres).

J’ai aussi la casquette d’auteur – puisque j’ai écrit pour Animalia Editions plusieurs ouvrages dont Le Terrarium – et de journaliste, en participant notamment à Reptilmag depuis sa création.

Pour finir, j’ai aussi enseigné la maintenance des reptiles à l’École Nationale Vétérinaire d’Alfort, en binôme avec Lionel Schilliger.

– Peux tu nous dire comment tu es tombé dans la terrariophilie ?

J’ai toujours été attiré par les batraciens et reptiles, au point de tanner mes parents pour avoir mes premiers terra alors que j’avais à peine une dizaine d’années. J’ai commencé à l’époque (fin des années 60) avec des espèces françaises. J’étais (et suis resté) spécialement intéressé par les lézards.

 – Tu es connu comme un des principaux éditeur francophone et un éleveur chevronné, et si ça doit être un réel plaisir, est ce toujours facile de vivre de sa passion ?

C’est parfois compliqué et en réalité c’est la diversité de mes activités, notamment avec l’écriture et l’éthologie équine, qui me permet de m’en sortir. Mais c’est en même temps la rançon de la liberté et moi qui ai connu le monde impitoyable de l’entreprise et du salariat (j’étais juriste d’entreprise au début de ma vie professionnelle), je sais que c’est irremplaçable!

– Qu’est ce qui t’as donné envie d’écrire un guide très généraliste et accessible comme « Le Terrarium » (qui en est d’ailleurs à sa seconde édition, preuve du succès!) alors que tu avais déjà participé à de nombreux ouvrages beaucoup plus ciblés ?

L’envie de condenser dans un seul ouvrage un maximum de données pour répondre à la fois aux amateurs de batraciens et reptiles et d’arthropodes. D’une manière générale, j’aime bien décloisonner! L’ouverture c’est la vie !

– Merci beaucoup de t’être prêté au jeu, tu aurais peut être un petit secret à nous dévoiler pour terminer ? Une prochaine sortie prévue dans les librairies ou un projet en cours ?

J’ai plusieurs projets en tête. Une refonte de mon livre sur le gecko léopard en intégrant évidemment les nouvelles phases, idem pour le pogona. Je n’exclue pas non plus de publier sur les pythons australiens.

A titre perso, je m’intéresse de plus en plus aux tiliquas et j’ai envie de creuser le sujet de l’apprivoisement et du conditionnement positif avec eux. Je crois qu’il y a de belles découvertes à faire. J’ai commencé à en parler un peu dans Reptile Mag…!

Quelques extraits du livre

Pour conclure voici quelques extraits que vous retrouverez sur le site des Editions Animalia
Cliquez sur les images pour les agrandir !

le_terrarium_philippe_gerard_blog_arthropodus_2le_terrarium_philippe_gerard_blog_arthropodus_3le_terrarium_philippe_gerard_blog_arthropodus_4le_terrarium_philippe_gerard_blog_arthropodus_5Je vous rappelle que vous pouvez commander ce livre directement sur le site de l’éditeur !

Je tiens à remercier Philippe Gérard pour sa spontanéité et la passion qui l’anime !
Merci encore !

A bientôt !

Publicités
Cet article, publié dans Bibliothèque, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s