Planète COLLEMBOLES, la vie secrète des sols de Jérôme Cortet et Philippe Lebeaux

planete_collemboles_la_vie_secrete_des_sols_blog_arthropodus_1

Description

– Relié: 252 pages
– Éditeur : Biotope Éditions (17 novembre 2015)
– Collection : OUVRAGES NATION
– Langue : Français
– ISBN-10: 2366621612
– ISBN-13: 978-2366621617
– Dimensions du produit: 26 x 2,3 x 26 cm

Site web de l’éditeur: http://www.biotope-editions.com

Quatrième de couverture

Qui connaît les collemboles ?
Et parmi ceux chez qui ce nom évoque quelque chose, combien en ont déjà vu ?

Comme le reste de la petite faune des sols, les collemboles jouent un rôle important dans la fertilité de ceux-ci et leur présence, leur absence ou la composition de leurs communautés donnent des indications sur la qualité de l’environnement : ce sont de précieux bio-indicateurs.

Au fil des pages, Jérôme Cortet lève le voile sur la vie de ces attachantes petites bêtes et les extraordinaires photographies de Philippe Lebeaux nous entraînent dans un voyage des plus dépaysant.

Bienvenue sur la planète collemboles !

Les auteurs

Jérôme CORTET est maître de conférences à l’université Paul Valéry – Montpellier III. Spécialiste des microarthropodes, et en particulier des collemboles, impliqué dans les travaux de recherche les plus actuels sur le sujet, il est l’un des rares collembologistes à s’être intéressé aux effets des pratiques agricoles sur la biodiversité du sol.
Ses travaux sur la bioindication utilisant les collemboles ont contribué à faire de ce groupe animal un des éléments incontournables de toute étude portant sur le suivi de la biodiversité du sol.

Philippe LEBEAUX est photographe, spécialisé en macrophotographie et microphotographie.
Depuis plusieurs années, il s’intéresse aux microarthropodes vivants dans la litière des sols et en milieux humides.
Son travail sur l’infiniment petit lui a permis de réaliser des expositions et des publications pour la presse spécialisée nature et jeunesse et de remporter plusieurs prix dans des concours photos internationaux. En 2014, il réalise un site web consacré exclusivement à la photo et vidéo de la faune du sol, une banque d’images unique sur le sol vivant : www.soilfauna.com

Mon avis

Amis terrariophiles, que sont les collemboles pour vous ?
– « Des petits trucs blancs qui sautent et qu’on donne à manger aux dendrobates »
– « Des nettoyeurs pour les terrariums tropicaux »
– « Des petites bêtes que l’on confond quelquefois avec des acariens »
Oui effectivement, c’est majoritairement notre vision de ces petits invertébrés mais penchons nous aujourd’hui un peu plus sur le sujet…

Dans ma bibliothèque j’ai beaucoup de livres, certains axés sur le côté scientifique, d’autres sur la maintenance des animaux, sur l’écologie ou encore certains qui sont des recueils de photographies.
Et puis il y a les beaux livres comme ici  Planète Collemboles !

Tout le livre est un voyage dans le monde de l’infiniment petit et du scientifiquement petit, ça pourrait s’appeler « Lubbock au Pays des Merveilles » (Cherchez qui est ce Monsieur, vous comprendrez vite ! 😉 )
Ainsi le voyage débutera par la morphologie et la classification de ces invertébrés, puis leur physiologie et leur comportement pour ensuite traiter de leur place au sein des écosystèmes pour finir par leur rôle en tant que bio-indicateurs de la qualité et de l’usage des sols.

Que dire… J’ai adoré ce livre, il est extrêmement intéressant, Jérôme Cortet a su à la fois apporter toute sa connaissance sur le sujet mais aussi susciter de l’intérêt sur ces animaux.
Vous n’imaginez même pas ce que vous allez découvrir sur ces petites bêtes (mode de vie, alimentation, comportements….) mais en plus vous allez avoir envie d’en savoir plus.

J’aime ce type d’ouvrage, ils offrent la connaissance mais surtout l’envie d’apprendre, l’envie de comprendre et l’envie de préserver.

Je n’ai pas de mots pour décrire les clichés de Philippe Lebeaux, je n’imagine pas le travail et le temps nécessaire à réaliser tous les clichés de ce livre !
La mise en page et la qualité d’impression du livre subliment ses photographies !
En plus le photographe nous donne quelques conseils pour photographier les collemboles, mas ils sont aussi applicables pour les observer !

Voilà donc un très beau livre, un mélange de science et d’art comme j’aimerais en lire plus souvent, c’est sûr, après la lecture de ce livre vous ne regarderez plus jamais l’endroit où vous posez vos pieds sur le sol de la même façon !
C’est un incontournable pour l’entomologiste, l’amateur passionné ou le photographe.

Maintenant je vous invite à plonger das quelques extraits tirés du site Biotope Editions.
Ouvrez bien les yeux, c’est parti !


Si vous souhaitez continuer ce voyage, n’hésitez pas à vous procurer le livre directement sur le site de l’éditeur !

 

Publicités
Cet article, publié dans Bibliothèque, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s