Fiche d’élevage du Lepidodactylus lugubris (Dumeril & Bibron, 1836), un gecko nain parthénogénétique

Règne: Animalia
Embranchement: Chordata
Classe: Reptilia
Ordre: Squamata
Sous-ordre: Sauria
Infra-ordre: Gekkota
Famille: Gekkonidae
Genre: Lepidodactylus
Espèce: Lepidodactylus lugubris (Duméril & Bibron, 1836)

Noms vernaculaires: gecko nain, mourning gecko (« gecko endeuillé » en anglais, qui fait référence à son mode de reproduction, les populations étant composées à plus de 99% de femelles).

lepidodactylus_lugubris_tete_blog_arthropodus

Détail de la tête ©Kelly Clark

Habitat et répartition
Cette espèce est adaptée à de nombreux biotopes, comme des arbres dans les mangroves, dans des palmiers, dans des rochers près des rivages et même dans les habitations humaines.
Elle vit dans des climats tropicaux humides. Les températures sont raisonnablement chaudes (moins de 30 °C) avec des chutes modérées la nuit, et une différence faible l’hiver. C’est un climat humide, avec une hygrométrie variant généralement entre 70 et 91 % selon le moment de la journée et la saison.

Cette espèce se rencontre:

  • au Japon, à Taïwan, en Chine, en Inde, au Sri Lanka, aux Maldives, aux Chagos, à Maurice, en Birmanie, au Viêt Nam, en Malaisie, en Indonésie et aux Philippines
  • en Australie, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, à Nauru, aux îles Mariannes, aux Salomon, au Vanuatu, en Nouvelle-Calédonie, aux Fidji, aux îles Cook, aux Tonga, aux Samoa et en Polynésie française.
  • Elle a été introduite au Mexique, au Nicaragua, au Costa Rica, au Panama, en Colombie, au Venezuela, au Suriname, au Chili, aux îles Galápagos, à Hawaï et aux Seychelles.
Repartion_Lepidodactylus_lugubris_blog_arthropodus

Répartition du Lepidodactylus lugubris

Description et comportement
C’est un gecko arboricole nocturne d’une longueur comprise entre 7 et 10 centimètres dont près de la moitié pour la queue. La couleur de base est marron-crème, avec des bandes transversales en zig-zag brun et beige. Le dessous du corps est beige.
Il peut vivre entre 10 et 12 ans.

mourning_gecko_blog_arthropodus

Adulte ©Brendan Schembri

Ce gecko est capable de vocaliser.
Son cri consiste en des séries de sons courts ressemblants à « tchik ».

On les entend souvent lorsqu’ils sont logés en petits groupes, d’ailleurs ils développeront une sorte de hiérarchie au sein de leur groupe.
Il est possible d’assister à quelques combats qui sont souvent sans gravité.
L’observation de ces interactions sociales est l’un des aspect les plus agréable dans la maintenance de cette espèce.

Lepidodactylus_lugubris_pattern_blog_arthropodus

Différents patterns chez L. lugubris

Alimentation
C’est un lézard insectivore et frugivore.
Il faudra leur donner des proies proportionnelles à leur taille comme des drosophiles, des micro grillons, des petites blattes…
Ils apprécieront une petite coupelle de compote sans additifs, de Beetle Jelly ou de complément du commerce type Repashy.

Il ne faut pas oublier de complémenter l’alimentation de temps en temps en saupoudrant les proies de calcium et de vitamines. Il est possible aussi de laisser une petite coupelle de calcium à disposition dans le terrarium, les geckos iront dès qu’ils en auront besoin.

lepidodactylus_lugubris_repas_blog_arthropodus

Repas d’un groupe de Lepidodactylus lugubris

Maintenance en terrarium
Il pourra être placé dans un petit terrarium (45 x 45 x 60 cm par exemple pour un trio) de type tropical humide avec des températures entre 22 et 27°C, et une hygrométrie de 80%.

Il ne faut pas hésiter à installer une décoration riche en branche et feuillages, qui seront très appréciés des Lepidodactylus, et privilégiez un substrat retenant bien l’humidité comme la tourbe ou l’humus de coco.

L’espèce étant nocturne l’installation d’un tube UV n’est pas obligatoire, et peut même être néfaste aux animaux.
Ses paramètres étant très proches de ceux des grenouilles Dendrobates, de nombreux éleveurs les maintiennent en cohabitation avec succès.

lepidodactylus-lugubris-terrarium_blog_arthropodus

Juvénile dans un terrarium planté

Reproduction
Cette espèce est parthénogénétique, c’est-à-dire que les femelles pondent des œufs pouvant se développer sans être fécondés, les (rares) cas d’observation de mâles reportés parlent tous de mâles stériles. Cela dit, et selon les sources, il est également dit que cette espèce est à la base dotée d’une reproduction sexuée « classique » mais que les femelles peuvent s’adapter à l’absence de mâle en devenant parthénogénétiques.

Ces animaux peuvent se reproduire avant leur première année, vers 8 à 10 mois.

lepidodactylus_lugubris_ponte_blog_arthropodus

Femelle et sa ponte ©Yves Brunelli

Les pontes se font en général par séries de deux œufs, et ce sont des geckos prolifiques. Les œufs sont normalement collés à un support quelconque, et ne peuvent être décollés sans risques. Les œufs incubent durant deux mois à 21−22 °C.

Les petits mesurent entre 3 et 4 centimètres à la naissance. Ils ont le même régime alimentaire que les adultes (la taille des proies est différente bien sûr), mais sont plus sensibles à la déshydratation que les adultes.

Les adultes peuvent à l’occasion pourchasser les petits, il est bon de séparer les adultes des juvéniles, ne serait-ce que pour avoir un suivi correct des jeunes.

lepidodactylus_lugubris_naissance_blog_arthropodus

Nouveau né, la pièce est un quarter dollar de 2,5 cm de diamètre.

Dimorphisme sexuel
L’espèce est parthénogénétique, mais dans la nature il est possible d’observer des mâles, dans ce cas le dimorphisme sexuel est flagrant.
Vous pouvez voir le logement des hemipenis à la base de la queue chez le mâle sur la photo à droite ci-dessous.

 

 

 

Sources
Wikipedia
http://reptile-database.reptarium.cz
– Le site Reptiligne
– Le site Reptimagine
– Visitez la galerie Flickr de Kelly Clark
– Visitez la galerie Flickr de Brendan Schembri

Publicités
Cet article, publié dans Fiches d'élevage, Fiches d'élevage lézards, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s